La Renouée du Japon

renouée du japonOriginaire d’Asie orientale, la Renouée du Japon a été introduite en Europe au 19ème siècle pour ses qualités ornementales. Les renouées ont aujourd’hui colonisé tous les types de milieu .Plante très invasive, les tiges de renouée ont une croissance de 4 à 8 cm par jour. La régénération de ces plantes est possible à partir d’un fragment de rhizome ou d’un
bout de tige.

 

Les mesures de gestion préconisées :

  • Ne pas bouturer ni planter
  • Arracher manuellement les tiges et les rhizomes dès l’apparition des plantules (février/mars). Une intervention mensuelle pendant plusieurs années est nécessaire pour appauvrir voire détruire la plante.
  • Les plantules et rhizomes doivent être mis dans des sacs plastiques fermés, et jetés avec les ordures ménagères.
  • Les tiges peuvent être séchées sur une surface imperméable avant d’être emmenée à la déchèterie
ATTENTION :
Ne pas utiliser de pesticides
Ne pas disperser ou jeter dans la nature
Ne pas transporter de terre contaminée par cette plante


Les chenilles processionnaires

nid chenilles processionnaires Chenilles processionnaires du pin

Les chenilles processionnaires ont un poil très urticant qui peut être nuisible pour l’homme et les animaux. Elles prolifèrent très rapidement. Il convient de les éliminer dès avant même leur sortie du nid au mois d’avril.

Un arrêté municipal, consultable en mairie, impose aux particuliers la destruction des nids de chenilles processionnaires présents sur leur propriété. Les nids sont donc à détruire au cours de l’hiver et dans tous les cas avant le mois d’avril. Ensuite les chenilles ont commencé leurs processions.

Deux manières de procéder :

  • En coupant puis brûlant la branche sur laquelle se trouve le nid
  • A l’aide d’un piégeage que l’on peut trouver en jardinerie.

 

Les frelons asiatiques

frelons asiatiques frelon asiatique 2

Les nids de frelons asiatiques sont de plus en plus nombreux aujourd’hui sur le territoire.
Si vous en remarquez un, il ne faut pas vous en approcher.
Par contre, il faut prendre au plus vite les mesures pour assurer sa destruction.

Quelle attitude adopter ?

  • Si le nid est sur le domaine public, prenez contact avec les services municipaux qui feront le nécessaire.
  • Si le nid est sur le domaine privé, c’est au propriétaire du terrain d’assurer la destruction du nid.
Le frelon asiatique est très agressif. Seules des entreprises spécialisées peuvent assurer la destruction complète et sans danger d’un essaim.
Pour avoir les coordonnées de ces entreprises sur le secteur, n’hésitez pas à contacter la mairie.

Partager cette page sur :